Dominique (femme, jeune retraitée) : « je n’ai plus peur et je pose mes limites »

 

J’ai découvert la méthode grâce à une amie, j’ai commencé alors que je travaillais encore et je n’allais pas aux séances de façon régulière.

Depuis que je suis à la retraite, je viens régulièrement et je suis bientôt au bout de la méthode.

Quand j’ai commencé cette méthode, je n’allais vraiment pas bien. Mon père était décédé quelques mois auparavant. De plus suite à un déménagement de mon entreprise j'ai dû travailler en Open space. J’ai vécu ces conditions de travail comme une agression permanente de mon intimité : trop de bruits, trop de passage, trop de gens…J’aimais mon travail, mais je souffrais énormément de l’environnement.

Avant de commencer la méthode Quertant, j’ai essayé d'autres thérapies mais ce que j’ai apprécié dans cette méthode, c’est son côté non intrusif, les choses se font toutes seules. Il n’y a aucune possibilité d’intervention du Mental, et c’est aussi ce qui m’a plu…car justement je suis très Mental.

Au fur et à mesure,j’ai réussi à poser mes limites dans mon cadre professionnel et privé.

Après plusieurs demandes de bureau isolé restées sans effet, j'ai osé dire à ma DRH que j'envisageais sérieusement un départ anticipé, malgré les problèmes financiers que cela pourrait poser, mon équilibre physique et mental en dépendait vraiment. Face à ma détermination elle m'a proposé un bureau isolé, j’étais à un an de la retraite. 

Sur le plan privé j'ai mis fin à une relation que je vivais mal depuis plusieurs années mais dont je ne pouvais sortir. Je n’avais plus peur.

Je jouissais d’une plus grande lucidité, d’une plus grande clarté d’esprit, d’un vrai courage . Des nœuds avaient sauté grâce aux séances.

Aujourd’hui, je me sens vraiment plus légère. Je suis apaisée sur le plan émotionnel. Je vis comme une libération, je ressens plus de joie, l’environnement m’apparaît plus doux et plus beau, je suis plus à l’écoute , et je sais aussi poser mes limites."

328638 visiteurs