Jean François (45 ans) :

« je me rééquilibre mentalement émotionnellement, psychologiquement »

« A l’âge de 17/18 ans, j’ai vécu une grave dépression et cela fait tout juste 5 ans que je ne prends plus d’anti dépresseurs. Dans le cadre de mon traitement, j’ai subi un électrochoc en 1995. S’en sont suivis  de terribles problèmes d’acouphènes, ainsi  qu’un état d’épuisement permanent. Je n’avais plus d’énergie et mon corps était très douloureux. Puisque la médecine classique était impuissante à me soulager, je me suis tourné vers les médecines parallèles : homéopathie, acuponcture, ostéopathie, remise en énergie. Cela m’a beaucoup aidé.

Avec la méthode Quertant , j’ai pu progresser encore plus. J’avais besoin de reconnecter mon cerveau, de le remettre en marche… et aussi de me libérer des acouphènes. Avant de commencer la méthode, j’étais très renfermé sur moi-même, je vivais seul, j’avais peur de tout, ma santé et mon état psychologique étaient « faibles ».

 Je me souviens que les débuts ont été difficiles. Je ne tenais pas les tests, mon système nerveux était sans dessus dessous, mon état émotionnel était chaotique, les acouphènes et les pertes de repères se manifestaient, entre les séances. C’était dur mais j’ai tenu bon.

 Au fur et à mesure de la réeducation je me reconstruis, je me réequilibre mentalement, émotionnellement, psychologiquement.

 J’ai rencontré depuis un an une compagne formidable, je me suis rapproché de ma famille, je m’ouvre plus aux autres, ma situation sociale et professionnelle s’éclaircit. En un mot, je suis mieux et cela se voit.

 Me voilà bientôt au bout de la méthode ( je m’étais donné deux ans). C’est vrai, il m’a fallu du courage, de la persévérance, de la patience . Je remercie l’équipe pour ce fabuleux travail effectué en commun.

 La vie génère sans cesse des bienfaits et la puissance infinie en chacun d’entre nous reflète toujours un tableau de peintre à découvrir encore et encore… » 

 

328641 visiteurs