Cycles 2 et 3

 

Il est nécessaire d’avoir lu le Cycle 1 pour comprendre les Cycles 2 et 3.

Cycle 1: Généralités :

Le Cycle 2 consiste à enlever un point d’appui aux 10, validés au cours du Cycle 1 et à faire les grands tests majeurs de l’appareil de Haute Tension.
Le Cycle 3 consiste à enlever le dernier point d’appui sur l’ensemble des appareils.

Le Cycle 2 est principalement une étape pour arriver au Cycle 3.

Cette partie de la Méthode Quertant devient souvent plus difficile à suivre car nous vous proposons de faire une série de 2, 3 ou 4 séances à un même appareil puis nous changeons. Cela peut donner parfois le sentiment de ne plus très bien savoir ou l’on en est. Le Passeport Quertant peut alors vous aider et nous sommes à votre disposition pour vous expliquer au mieux.

Sur l’ensemble des appareils le nettoyage continue selon le même principe qu’au Cycle 1.

Les effets courants au cours et à la fin de ces Cycles.

-Les symptômes concernés par la Méthode ressurgissent de temps en temps, mais sont en passe de disparaître pour la plupart. A la fin de la Méthode ceux qui n’ont pas totalement disparus, sont tellement atténués et les derniers effets qui pourraient persister sont vécus dans un contexte tellement différents et apaisé, que généralement ils ne sont plus un problème.

-  A ces niveaux de la Méthode l’état d’équilibre acquis au Cycle 1 s’approfondit, et surtout persiste même dans les contextes difficiles. Moins il y a de point d’appuis sur les tests, moins l’on est dépendant du contexte extérieur pour être solide et serein intérieurement.
Le cycle 2 commence à nous proposer d’aller de plus en plus vers le projet de vie qui nous correspond vraiment, ou si l’on y est déjà engagé, de l’aménager avec beaucoup plus de justesse.
Le Cycle 3 donne les moyens, et attend de nous que nous nous en emparions, pour affirmer dans les différents aspects de la vie ce que nous sommes vraiment. Si la route sur laquelle nous étions engagée était déjà plutôt la bonne, l’on se sent renforcé puissant et épanoui dans son action. Si la route prise ne l’était pas, cette fin de Cycle pousse et invite à s’y diriger.

Remarque :
Entre le Cycle 2 et 3 il y a fréquemment des baisses de motivation dans la Méthode. En effet « tout va plutôt mieux », la motivation pour venir n’est donc plus aussi stimulée. Dans ces moments de «  baisse de régime », il ne faut pas hésiter à nous en parler, parfois il arrive que de s’arrêter un peu permet de prendre du recul, parfois mieux vaut persister et ne pas lâcher prise. Tout ceux qui ont réussi à franchir ces moments un peu flottant s’en félicitent par la suite … C’est fréquemment ceux qui témoigneront par la suite du fait que la Méthode Quertant a changée leur vie (et non juste améliorée).

 

- C2 et C3  Repos- Distance de Loin.
Tests C2 : 324 et 243 (correspond L’image ressemble à celle des 10 moins 1 point).
Tests  C3: 242 (Correspond à l’image 10 moins 2 points).
Types de stimulations: Couleurs,  Lettres et Lettres spectrales.

Au niveau corporel, la détente physique et le niveau d’énergie, ne font qu’augmenter.
Si la dimension environnementale n’est pas bonne, on se donne les moyens d’en changer (déménagement, agencement différent de l’intérieur, rangement, recherche de stabilité ou au contraire mise en mouvement, balades dans la nature plus fréquentes…)
Sur le plan Social et professionnel, la forme d’assurance tranquille que l’on commençait précédemment à ressentir, se renforce, et s’installe quelque soit le contexte. On se surprend à ne plus vivre les situations de la même façon.
Si l’on persiste à rester dans une situation non ajustée, les tests se bloquent dans leur évolution pour nous indiquer quel chemin conviendrait mieux à notre équilibre. Ils ne forcent jamais mais attendent que nous soyons prêts et nous donne le courage et les moyens nécessaires au changement.
A la fin du Cycle 3 l’effet le plus décrit est de se sentir engagé réellement dans sa voie, de façon joyeuse, déterminée et confiante, et cela même si les actions à entreprendre sont parfois difficiles.

Remarques :
- si les tests « buttent » en hyper-réaction : c’est généralement que le contexte environnemental ou social, est trop invasif, et que l’on ne voit pas d’autre option que de le subir. Le travail sur les tests donnera les moyens de trouver des solutions, mais il faut y être attentif et ne pas rester dans l’état de crispation que cela engendre (prendre du recul, des congés, faire du sport, de la méditation, …). Il arrive parfois que l’on ne puisse rien y faire pendant un période, dans cas la Méthode permet de mieux vivre ce moment ; mais les tests n’avancent pas très bien.
- si les tests « buttent » en Hypo-réaction : C’est que l’on s’est habituellement posé dans une attitude d’acceptation fataliste de la situation. Cette attitude entraîne une douleur moins vive que l’attitude Hyper, mais l’on ressent une espèce de démotivation déprimante.

Il faut préciser que l’on peut passer d’un état Hyper à un état Hypo assez facilement, car la « crispation » entraîne un épuisement. L’inverse est plus rare et plutôt bon signe.

-C2 et C3 Effort Moyen- Distance Intermédiaire
Tests C2  : 344 et 443 soit 11 ronds (un rond est rajouté sur la ligne du haut ou du bas, mais un point d’appui est enlevé)
Tests C3 : 444 soit 12 ronds (Chaque ligne est composée de 4 ronds, il n’y a plus de point d’appui).
Type de stimulations: Couleurs, Lettres noires sur fond blanc, Lettres Spectrales et Lettres noires sur fond orange.

Au cours ces 2 Cycles, les effets observés au cours du Cycle 1 sont de plus en plus renforcés.

Les phénomènes les plus importants à noter sont que la plupart des troubles associés au système neurovégétatifs (problèmes digestifs, hormonaux, migraines etc..), ont soit disparus, soit sont tellement atténués qu’ils ne sont plus vraiment symptomatiques.
L’état d’anxiété ou de fébrilité latente (selon le type de défaut nerveux) n’est plus qu’un souvenir. Cela ne signifie pas qu’à la fin de la Méthode l’on ne ressent plus d’anxiété, mais elle reprend sa juste place d’information émotionnelle sporadique, nous indiquant ce qui n’est pas bon pour nous.

-C2 et C3 Grand Effort- Distance de près.
Tests C2 : 324 et 243 (correspond L’image ressemble à celle des 10 moins 1 point).
Tests  C3: 242 (Correspond à l’image 10 moins 2 points).
Types de stimulations: Couleurs,  Lettres et Lettres noires sur fond orange, Petites Lettres.

Les 4 points développés au Cycle 1 sont approfondis.
A la fin du C3, les émotions ne sont plus submergeantes ou bloquées, elles deviennent une information indicative de ce qui est bon ou pas pour nous. La sensibilité peut donc être affinée, et les informations reçues sont plus intenses et profondes mais moins invasives ou floues (selon le défaut de départ).

Il est possible de poser avec beaucoup plus de clarté et de sérénité les bases de qui l’on est et ce que l’on veut vraiment.
On trouve ou retrouve, une joie de vivre et une confiance en soi extrêmement motrice et dynamisante.

Pour ceux qui n’y arrivaient pas, il devient possible (et souvent effectif) de s’ouvrir et créer un couple. Ceux déjà en couple ont pu réguler le leur. Le rapport avec les parents et les enfants, s’est assaini : avec des limites mieux posées et une tolérance plus grande.

La concentration et la mémoire ont continué de s’améliorer avec des fluctuations. A la fin du Cycle 3 la régulation des centres nerveux permet d’exploiter de façon vraiment efficace sont potentiel intellectuel.
Il faut noter que pour remplir vraiment correctement cet objectif il est nécessaire de valider également la Haute Tension 21 chiffres et Lettres.

 

C2  et C3 Haute Tension

Tests C2 : 4 en Losange ; 10 en quinconce ; 743 ou 347 (=14) ; 747 (=18) ; 777 (=21)
Tests C3 : 744 ou 447 et 444 (=12)
Type de stimulation : Chiffres ou Lettres.

A venir

446663 visiteurs